Où les conserver ?

Elles doivent être facilement accessibles. Informez votre médecin et vos proches de leur existence et de leur lieu de conservation et/ou avoir sur vous une indication du lieu de leur conservation.

Ainsi, le jour venu, le médecin qui en aura connaissance, pourra les mettre en œuvre.

En cas d’hospitalisation pour une maladie grave ou d’admission dans un établissement pour personnes âgées, vous ou un proche devez confier ces directives à l’établissement afin qu’elles soient intégrées dans votre dossier.

Si vous avez créé « un dossier médical partagé » (dossier numérisé, géré par l’assurance-maladie qui peut être créé, avec votre consentement, afin de recueillir toutes les informations médicales vous concernant) vos directives anticipées seront jointes à ce dossier.