Le Cabinet

Me Julie Lado Avocat au Barreau de Paris

Droit de la famille – Droit des successions – Droit international – Majeurs protégés

Maitrise de Droit International des Affaires

DEA de Droit des Obligations.

Prestation de serment mars 1999

L’Avocat

Atypique Me Lado a une première carrière en tant que danseuse et chorégraphe. Suite à un accident professionnel qui la laisse alitée pendant de longs mois, elle réfléchit à son avenir professionnel, ce qui l’amène à s’inscrire à la faculté de droit Panthéon Sorbonne, où elle suit une formation en droit civil et droit des affaires et commence à entrevoir les perspectives de son deuxième métier. A la fin de ses études le Professeur Jacques Ghestin lui propose de préparer une thèse mais enceinte de 8 mois et ayant le fort désir de fonder une famille et de se confronter à la réalité du métier d’avocat, elle décline.

Passionnée par le droit et la défense elle exerce d’abord en droit des sociétés, droit des affaires et droit pénal financier.

Viendront ensuite des dossiers de divorce à forte valeur patrimoniale, qui la touchent profondément, tant en raison des aspects humains, que des aspects très juridiques malgré les apparences, du droit du divorce. Elle souhaite rapidement dédier l’essentiel de son activité au droit de la famille.

Sa pratique première de droit des affaires l’amène à développer au sein de son cabinet un aspect particulier relatif au divorce des dirigeants d’entreprise et des entrepreneurs, procédures dans lesquelles s’entremêlent droit de la famille et droit des sociétés, avec souvent également des aspects du droit international.
Elle développe des connaissances relatives aux violences psychologiques, violences particulièrement difficiles à mettre en lumière devant les tribunaux en raison de leur caractère invisible à l’extérieur, et en raison des personnalités si particulières des auteurs de ces violences. Elle consacre une partie de son activité à défendre ces victimes particulièrement démunies et vulnérables face à des juges souvent peu informés et formés dans ce délicat domaine. Il en va de même sur le sujet des agressions sexuelles intrafamiliales qui font partie de ces violences trop souvent négligées ou mal interprétées par la justice familiale.

Aujourd’hui, Julie LADO continue de pratiquer régulièrement la danse, clé de son équilibre.

Sa famille ayant été famille d’accueil pour un chien guide d’aveugles, elle est sensibilisée à la cause et à la médiation animale et plaide parfois pour cette cause.

Le Cabinet

Maître Lado est associée du cabinet AVOCAP 2.2. Le cabinet est situé dans un magnifique bâtiment, en plein cœur de St Germain des Prés. Il regroupe de nombreux avocats exerçant dans différentes spécialités complémentaires mais regroupés autour de la défense de valeurs communes. Ces spécialités sont notamment : droit des personnes – droit des affaires – droit fiscal – droit de la concurrence – droit public – droit immobilier – droit pénal.